lundi 24 juillet 2017

Petites pieuvres .




   ( TRICOT )



Voici les deux petites pieuvres au crochet que j'ai réalisées pour deux jumeaux.
Ce sont les petits garçons d'Ida, amie avec ma fille Léa depuis la maternelle.
 Ida a même été l'un des témoins de mariage de ma fille, l'an passé. 
Nous redoutions, pour eux , une naissance très prématurée.
Mais non. Ils sont arrivés ce dimanche 23 juillet,
deux semaines avant le terme seulement, tout beaux,
magnifiques même !!




J'ai trouvé le tuto sur You Tube. Pour les tentacules, il y en a même un petit de 9 mn, en anglais. Je n'ai pas compris les paroles, mais, rien que de regarder les gestes, c'était acquis.






 Cela, c'est le dessous.


J'ai trouvé les petites étiquettes chez Buttinette.fr 


C'est très agréable, très facile et très rapide à faire.





Voici Octo et Poussy
pour Nino et Mathis.

10 commentaires:

  1. Je suis sure qu'ils ont déjà été adoptés ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, permettez moi d'apportez quelque précisions à votre publication. Votre réalisation ne RESPECTE ABSOLUMENT pas les normes de sécurités pour les bébés prématurés - il EST STRICTEMENT INTERDIT de rajouter les tentacules un par comme vous le démontrez. Pour être acceptée dans les services de néonatalogie la pieuvre soit suivre le circuit explicité sur le site web noté en référence (bénévole - ambassadrice reconnue PPSC - hôpital partenaire du projet). Et pour terminer, avez-vous demandé la permission à la propriétaire du site pour publier ce tutoriel que vous intitulez "pieuvres pour prématurés", il est bien précisé que toutes les informations présentes sur ce site web doivent être dévolues entièrement au projet PPSC et que l'on ne peut utiliser les informations de ce site sans la permission de sa propriétaire. En vous remerciant de supprimer immédiatement cet article qui va à l'encontre de la propriété intellectuelle. Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous remercie de vos remarques.
      J'ai modifié l'article et supprimé le lien sur le site du projet PPSC.

      Supprimer
  4. C'est bien joli tout ça, mais vous ne pouvez en aucun cas vous servir du site PPSC sans l'autorisation de Jacqueline Vandrebeck de Kroon qui en est la fondatrice. Votre action est punissable et nous vous serions très reconnaissantes de supprimer ce lien, d'autant que vos petites pieuvres ne correspondent en rien au projet PPSC.
    D'avance merci.
    Paule Renier (admin.PPSC Belgique)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous remercie de vos remarques.
      J'ai modifié l'article et supprimé le lien sur le site du projet PPSC.

      Supprimer
  5. Ail quelle erreur de votre part. Dans un premier temps vous utilisez un site dont vous n'avez pas obtenu l'autorisation de diffusion. Dans un deuxième temps vos pieuvres sont ultra dangereuses et ne respecte pas le normes ppsc. Vous cousez un à un vos tentacules alors que c'est interdit dans nos règles de sécurité. Je ne comprendrais jamais ce genre de blogueuse qui soutient couvert d'avoir un blog mette des informations complètement erronées sur la toile. J'espère pour vous que ces deux enfant n'auront jamais de problèmes avec vos pieuvres car votre culpabilité et responsabilité serait bien entachées.
    Bevelacqua Orane admin Ppsc PACA OCCITANIE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous remercie de vos remarques.
      J'ai modifié l'article et supprimé le lien vers le site du projet PPSC.

      Supprimer
  6. Bonjour, je ne vous ai jamais donné l'autorisation d'utiliser mon site web http://petitepieuvresensationcocon.weebly.com/
    ce site web est ma propriété intellectuelle et j'ai bien précisé sur la page d'accueil: 'JE VOUS RAPPELLE QUE VOUS N'AVEZ PAS LE DROIT D'UTILISER MON SITE SANS MON AUTORISATION' en plus du Copyright en bas de la page.
    D'autant plus que je ne souhaite pas que mon site et le projet PPSC soit en quelque manière que soit associé à vos deux pieuvres en démonstration qui ne sont absolument pas conformes au modèle ni aux règles de sécurité du projet PPSC et donc potentiellement dangereuses pour les bébés prématurés. Je vous demande donc d'enlever immédiatement le lien actif vers mon site web et de ne plus mentionner PPSC en lien avec vos activités.
    Jacqueline Vandrebeck, fondatrice du projet PPSC France/Belgique avec l'autorisation du groupe Danois 'Spruttegruppen.dk' à l'origine du projet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous remercie de vos remarques.
      J'ai modifié l'article et supprimé le lien vers le site du projet PPSC.

      Supprimer