dimanche 22 septembre 2019

Un porte foulards.




( COUTURE )


Voici une réalisation dont je suis très fière.
C'est une idée que j'ai trouvée sur le catalogue en ligne du magasin Buttinette. 
En cliquant sur le mot inspirations , sur le bandeau en tête de leur page, j'ai eu la surprise de découvrir des explications Pas à Pas, dans plein de domaines:
papiers, bijoux, crochet-tricot, occasions particulières ... et tissus et couture.
Et là, j'ai trouvé tout un tas d'idées couture dont cette petite robe Porte-Foulards. L'idée était accompagnée d'un patron et d'explications à télécharger.
Quelques achats plus tard, me voici vite partie à recopier le patron, à couper le tissu, à lui adjoindre du thermocollant d'entoilage, à piquer.
J'ai même essayé de fixer le biais à l'encolure. Mais là, je n'avais pas la pratique pour réussir. Résultat plus que passable.
Alors, direction le cours de couture où Olga a rectifié le tir et m'a donné comme devoirs à la maison: s'exercer à coudre des biais sur projet droit puis sur projet courbe.
Quelques instructions plus tard, je fixais les rivets et ma robe était prête à recevoir ma collection d' écharpes en tissu.




 C'est pratique, mais je regrette presque de ne plus la voir toute nue.
Qu'en pensez vous ?

dimanche 15 septembre 2019

Petits berlingots de lavande.




( COUTURE )




Eh oui ! Je viens de coudre des petits sachets de lavande.


L'histoire a commencé lorsque ma fille, qui a acheté une maison l'an passé, 
a dû couper toute ses lavandes en prévision de la modification de l'espace où poussaient ces jolies plantes.  
Comme il y en avait beaucoup, elle m'a fait quelques bouquets dans l'idée que je les mette en sachet.
Alors, pourquoi ne pas faire quelques exercices pratiques avec ma machine à coudre ?


En avant pour la réalisation.
D'abord, choisir le tissu. Pour mes premiers sachets, il me restait des chutes du tissu dans lequel j'ai fait l'ensemble pour ma machine à coudre


 J'ai découpé dedans des carrés de 10 cm sur 10 cm.


 Pour les autres, j'ai fait de même sur un tissu de qualité équivalante.


Je les ai cousus sur trois côtés. 


 N'ayant aucun ruban assorti, j'ai confectionné des attaches dans le même tissu.
C'est un peu galère à retourner, mais j'ai trouvé une technique sur le net.


J'ai agrémenté mes tout premiers sachets avec un ruban légèrement doré.
J'ai commencé le remplissage.


En attendant de les coudre,j'ai appliqué des épingles à linge.
Je les ai pincé de travers, afin de leur donner aux sachets la forme d'un berlingot.


Les voici, une fois la couture réalisée.



Voici les petits berlingots complémentaires.


Mes 9 sachets sont prêts à parfumer mes armoires et mes tiroirs.

jeudi 15 août 2019

Un petit ensemble couture.



(  couture )



Ce petit ensemble, je l'ai réalisé pour ma machine à coudre. 
C'est un tapis ( pour éviter les vibrations ) et une housse ( afin de la protéger de la poussière ). Je les ai cousus dans un coupon de tissu donné par ma fille, Léa, qui devait le trouver trop rigide pour une robe ou un chemisier. Pour ce que je voulais faire, c'était parfait !
Elle est gâtée ma machine ! 


Pour le tapis, j'ai pris pour modèle celui que Léa avait réalisé quelques années auparavant. Car, c'est vrai, elle a commencé la couture avant moi, avec mon père, représentant chez Singer, comme premier professeur et elle m'aide souvent.

Pour ce tapis, il m'a fallu un assez grand coupon et deux morceaux de tissu molletonné. 

J'ai découpé deux rectangle , un pour le devant du tapis et son rabat avant qui deviendra trois petites pochettes et un pour le dos avec son  rabat arrière servira à y glisser un molleton et , peut-être à enlever la housse pour la laver, 
si besoin est.

  


 B est le devant de l'ouvrage
RB  est le rabat pour les pochettes

Faire un ourlet pour le haut du morceau B.


A est le dos du tapis 
RA  est le rabat arrière
Mais on peut composer différemment suivant la taille des coupons que l'on utilise pour faire ce tapis. 

Faire un ourlet pour le haut du morceau RA.


Avec des épingles, on maintient RB' surRB puis l'ensemble sur B.
On pique deux séparations sur RB pour réaliser les pochettes.
Puis on applique le tissu B sur le tissu A, endroit contre endroit, en oubliant pas de rabattre RA sur A, endroit contre endroit également. 
Le morceau RA est entre les deux morceaux A et B. 

On pique les deux côtés latéraux et le bas du tapis. Tout est cousu ensemble.
( On peut aussi simplement prévoir un morceau A de la même taille que le simple morceau B. Cela fait économiser le tissu. / en fait , c'est ce que j'ai fait, mais j'ai commis une erreur sur mon croquis )
On remet tout à l'endroit.
On coupe le molleton à la taille exacte, on le glisse dans la housse .


Et voilà !  Ta dam ! 

Pour la housse de la machine je me suis inspirée de ce livre. 


Et surtout de ces deux pages.



J'ai commencé à découpé et à surfilé mon tissu.





J'ai piqué, décousu, repiqué etc...
Mais voilà, enfin ma housse de machine... un peu grande ce qui fait un peu moche sur la photo mais je suis, tout de même, contente de moi.
Je vais continuer à m'exercer .

Mais ma machine à coudre n'a pas été la seule à être gâtée...



J'ai aussi ajouté une déco utile à mon atelier. Un support bobines en forme de machine à coudre que j'ai peint en noir et à laquelle j'ai rajouté quelques petits dessins fait au Posca.


Voilà donc mon atelier
 qui s'organise petit à petit.



dimanche 14 juillet 2019

Un pull mi-saison.



( CROCHET )





Voilà aujourd'hui un petit pull tout coton et tout crochet. 
J'en ai trouvé les explications sur le blog de Mery Crochet
Il s'agit d'un pull chic et facile. Et il l'est !!
De plus le point employé est super simple à réaliser (une maille serrée, une bride en alternance).
Le hic c'est que j'ai dû utilisé de la laine plus fine que celle mentionnée dans le tuto et mes quatre carrés se sont révélés trop petits.

N'ayant pas envie de tout détricoter, surtout que j'avais juste eu assez de laine pour les faire, ces quatre carrés trop petits, j'ai crocheté la bande du col, comme expliqué dans le tuto avec un point très original mais très facile à réaliser, d'une couleur contrastante, mais avec la même variété de laine.


J'ai ajouté deux bandes de cette même couleur et en employant le même point pour le bas des manches.  


Avant cela ,j'avais crocheté une bande me permettant d'élargir mes manches.

  

Cette bande se continuait le long de mon buste.


 Et j'ai terminé chacun de mes cotés par une autre bande ( même couleur, même point). 
J'ai laissé une petite ouverture sur chaque côté. 
Je trouve que cela fait plus chic.


J'ai ajouté un bouton en bois pour fermer un peu l'encolure.





Vous plait-il mon petit pull ?

dimanche 16 juin 2019

Un petit haut.



( CROCHET - COUTURE )


C'est fait ! 
Je me suis lancée dans un projet couture ! 
C'est un petit haut en coton, agrémenté d'un col et de finitions au crochet. 

Je m'y suis mise. 
Je me suis enfin inscrite à des cours de couture, avec ma co-belle-mère, c'est à dire la belle-mère de mon fils. Moi, je suis la belle-mère de sa fille.

Je viens de participer à mon troisième cours et je ressors avec ce petit haut pour ma fille. Pas mal, n'est ce pas ? 



L'histoire est partie de la réalisation de mon petit haut col dentelle
Léa en avait beaucoup aimé le col. Mais, elle préférait que le corps soit en tissu.
Elle m'a trouvé le modèle et le patron dans le livre "Les petits hauts tout simples" de Chtistine Palmaccio .
Elle a choisi la couleur. J'ai choisi le tissu. Et c'était parti ! 
Quelle partie de rire pour retrouver le bon patron dans tout un enchevêtrement d'autres. Heureusement, j'avais mon amie Therry pour me sortir d'affaire.
Pour la coupe, Alima,la professionnelle  m'a montré comment trouver le droit fil. Bon, elle m'a également aidé pour faire les plis et rattrapé ma bourde à la sur-fileuse. 
Mais, je me suis déjà lancée dans mon projet suivant, une robe sur le même modèle, et là, je l'ai commencé toute seule.




 Léa l'adore ! Il lui va très bien, ce petit haut !


La prochaine fois, je vous montrerais, peut-être, ma robe.

dimanche 2 juin 2019

Deux écharpes demi-saison.



(  CROCHET  )

     
  
J'aime vraiment le crochet dentelle depuis quelques semaines.
Dernièrement, j'ai réalisé deux écharpes , avec un crochet 4 1/2, à l'aide d'un même tuto trouvé dans le magazine ci-dessous.



Il y a tout juste une page d'explications... 


 ... précédée d'une jolie photo.


Voici le détail des points employés. 


C' est vraiment joli et, en restant bien concentrée, 
attentive et patiente simple à réaliser.
Par contre, contrairement au nom du journal, ce n'est pas un ouvrage pour débutants. Il faut déjà maîtrisé le crochet, avoir réaliser d'autres ouvrages plus simples avant de se lancer dans une écharpe comme celle-ci.


Une fois mon ouvrage terminé, j'ai commencé l'opération blocage.
J'ai mis l'écharpe à tremper une petite nuit, dans une eau très tiède avec un peu d'assouplissant.



 Je l'ai sortie de l'eau, essorée avec douceur et minutie et allongée sur un lit, 
sur deux serviettes de toilette pliées en trois.
Je l'ai ensuite fixée à l'aide de petites épingles.
Et j'ai attendu que l'écharpe soit bien sèche avant de l'enlever.



Dans la foulée, j'ai crocheté une deuxième écharpe, couleur fushia cette fois. 
Et j'ai réalisé les mêmes opérations finales.


Une petite séance photos sur une pelouse tout juste tondue.







Mais aujourd'hui il fait 32°.
On ne va pas se plaindre mais on attendra un peu de fraicheur pour essayer ces écharpes.